Sélectionner une page

La flore et la faune de Madère

Cette visite a été faite en mai 2013.

.

Pour les généralités sur le climat de Madère, on se reportera aux pages sur le jardin botanique de Madère et sur le jardin tropical Monte Palace. La composante climatique explique en grande partie la richesse de la flore madérienne.

Bien que composée de près de 150 photos, la présentation qui suit n’est qu’un maigre échantillon du patrimoine floristique de l’île de Madère. En effet, celui-ci se révèle tant au fil des saisons qu’en fonction des lieux.

Du bord de mer au sommet des montagnes dont  la  plus  haute  culmine  à  1 861 mètre au Pico Ruivo, des jardins de Funchal aux endroits les plus reculés de la forêt laurifère, la diversité végétale est extraordinaire.

Autant de facettes qui permettent de découvrir :

La flore des jardins privés, qui intègre une majorité d’espèces exotiques acclimatées.

La flore des rues et des jardins publics, composée d’espèces souvent plus traditionnelles (à propos de traditions, voir également la Fête des fleurs de Madère).

La flore de la lande et des bords de routes, milieux plus sauvages où se rencontrent encore quelques espèces échappées des milieux cultivés.

La flore de montagne et des lévadas, qui présente les espèces dans leur milieu naturel le long des sentiers de randonnée ou en zone de montagne humide; c’est le domaine privilégié des mousses, des fougères, des lichens, etc…

Ces distinctions tout à fait pratiques et non botaniques, ne constituent pas des compartiments étanches entre les espèces, mais permettent d’appréhender la diversité et la richesse de la flore madérienne dans les différents contextes qui s’offrent au voyageur.

Une dernière rubrique offrira une vue, là aussi très restreinte, sur la faune de l’île.

Un grand merci à Olivier EZAVIN, spécialiste des fougères (Le Monde des Fougères), pour son aide précieuse dans l’identification de ces dernières et des bryophytes à thalles.

 

La flore des jardins privés.

.

Madère peut s’enorgueillir de parcs et jardins magnifiques. A Funchal en particulier, des passionnés ont constitué au fil du temps des collections d’espèces tropicales et subtropicales qui représentent autant de jardins botaniques privés. Voici un aperçu de cette face cachée de Madère où prédomine la recherche de l’exotisme…

.

Dracaena draco

Un magnifique Dracaena draco s’élance vers le ciel avec, à l’arrière plan sur sa gauche, la floraison rouge d’un  Erythrina abyssinica. La forme de ce Dracaena est bien différente du sujet trapu observé au jardin botanique de Lisbonne.

 

Allée aux Cordylines fruticosa

Une allée bordée de Cordyline fructicosa, ambiance exotique garantie..

 

Agaves jardin madère

Agave attenuata, pamiers, etc…

 

fougère arborescente

Fougères arborescentes, bananiers, …

 

Cordyline fructicosa

Cordyline fructicosa au milieu de la végétation.

 

Cordyline fructicosa et Russelia juncea

Cordyline fructicosa et Russelia juncea en fleur au premier plan.

  .

Ravelana madagascariensis Ravelana madagascariensis détail

Ravelana madagascariensis, le fameux arbre du voyageur, …qui n’est pas un arbre au sens botanique mais une plante de la famille des Streliziacées, constituée de feuilles dont les pétioles s’imbriquent de part et d’autre du stipe.

 

Agave attenuata

Agave attenuata en pleine floraison. Ce n’est par hasard si on l’appelle « agave col de signe » !

 

Platycerium bifurcatum

Platycerium bifurcatum, la « corne de cerf » de nos appartements. Ici, deux magnifiques sujets suspendus à un arbre, qui témoigent de la douceur du climat.

 

Senna didymobotya

Senna didymobotrya, un cassia arbustif peu rustique de zone 10 ou 9B au grand minimum (sur les zones, voir la page sur les conditions climatiques).

 

Bananes

Sans commentaire …!

 

Iris ochroleuca

Iris ochloleuca, d’origine oriental, très ornemental.

 

Brunsfelsia australis

Brunsfelsia australis

 

Costus barbatus

Costus barbatus, dont l’inflorescence rouge porte des fleurs tubulaires jaunes.

 

Sobralia macrantha

Sobralia macrantha, une orchidée terrestre.

 

Edichium coronarium variete flavescens

Edichium coronarium var. flavescens

 

Géranium double

Geranium sp. à fleurs doubles.

Trachylospermum jasminoides Trachylospermum jasminoides

Trachylospermum jasminoides

 

Russelia juncea

Russelia juncea

 

Cuphea micropetala

Cuphea micropetala

 

Fuschia magellicana

Fuschia magellicana

 

Vriesea sp.

Vriesa sp.

 

Thunbergia grandiflora

Thunbergia grandiflora

 

Crinium sp moorei

Crinium (sp. moorei ?)

 

Crinium sp moorei

Crinium sp.

 

Cordyline fructicosa

Cordyline fructicosa

 

Codiaeum variegatum

Codiaeum  variegatum

 

Strogylodon macrobotrys

Strongylodon macrobotrys

 

Calistemon rose

Callistemon sp.

 

Calistemon rouge

Callistemon sp.

 

Alcantarea imperialis

Alcantarea imperialis

.

Alpinia zerumbet

Alpinia zerumbet

 

Asparagus densiflorus

Asparagus densiflorus

 

Agapanthe

Agapanthus sp.

 

Gladiolus dalenii

Gladiolus dalenii

  .

Vigna caracalla Vigna caracalla graines

Vigna caracalla, fleur et fructification

 

Streptosolen jamesonii

Streptosolen jamesonii

 

Dictistis buccinatoria

Distictis buccinatoria

 .

Thunbergia mysorensis Thunbergia mysorensis

Thunbergia mysorensis

 

Strelizia nicolai

Strelizia nicolaï

   .

Encephalartos villosus Encephalartos villosus fructification

Encephalartos villosus

 

Phymatosorus diversifolius

Phymatosorus diversofiliu

 

Adiantum sp.

Adiantum sp.

 

Microsorum musifolium

Microsorum misifolium,  dite « fougère crocodile » en raison de la texture très particulière de ses feuilles qui évoque la peau d’un crocodile.

 

Microsorum musifolium détail

Microsorum musifolium, détail

 

La flore des rues et des jardins publics

.

La rue est le lieu privilégié où se rencontre la végétation qui imprègne le quotidien, reflet de l’histoire et de la culture locale. Les jardins publics y font échos, avec beaucoup d’originalité.

 

 Jacaranda mimosifolia

Au mois de mai, les rues de Funchal sont couvertes par le parasol bleu des Jacaranda mimosifolia. Ici, une avenue photographiée depuis le téléphérique qui va à Monte.

 

Jacaranda mimosifolia

… vue de dessous les jacarandas !

 

Funchal jardin Joao Francisco jacaranda

Au jardin municipal de Joao Francisco …

 

Brunsfelsia pauciflora

Brunsfelsia pauciflo, jardin Joao Francisco

 

Kigelia africana

Une curiosité au jardin Joao Francisco : un Kilegia africana avec ses gousses pendantes dont on voit le détail à la photo suivante.

 

Kigelia africana

Kilegia africana, détail.

 

 Funchal jardin Joao Francisco

Au jardin Joao Francisco …

 .

 Euphorbia pulcherrima

Euphorbia pulcherima

 

 Euphorbia pulcherrima

Euphorbia pulcherrima

 

Codiaeum variegatum madere

Coaediaeum variegatum dans un jardin public de Ribeira Brava

 .

Grevillea robusta Jardim do Mar Grevillea robusta

Grevillea robusta sur une place à Jardim do Mar

 

Grevillea robusta

Grevillea robusta, inflorescence

 

Caraca papaya Jardim do Mar

Caraca papaya  à Jardim do Mar

 

Kalanchoe daigremontiana

Kalanchoe daigremontiana dans une rue de Jardim do Mar

 

Tipuana tipu

Tipuana tipu

 .

Spathodea campanulata Spathodea campanulata

Spathodea campanulata sur une place de Funchal près du marché.

 

 Funchal marché

Au marché de Funchal …

 

Funchal marché

Au marché de Funchal

 

Flore de la lande et des bords de route

 

A la sortie des villes, c’est une végétation différente qui borde le long des routes et illumine la lande. Entre mer et montagne, on rencontre ainsi une végétation plus spontanée, où se mèlent encore quelques espèces introduites…

 

La Lande a Porta do Pargo

La lande à Ponta do Pargo

.

Echium plantagineum Echium plantagineum

Echium plantagineum, à Ponto do Pargo

 

Echium plantagineum à feuillage gris ?

Un Echium plantagineum à feuillage gris, sauf erreur d’identification…

 

La lande à Ponta do Pargo

La lande à Ponta do Pargo

 

Anacyclus radiatus

Anacyclus radiatus à Ponta do Pargo

 

Anacyclus radiatus à feuillage gris ?

Un Anacyclus radiatus à feuillage gris, sauf erreur d’identification …

 

Tolpis succulenta

Tolpis succulenta à Ponta do Pargo

 

Tolpis succulenta

Tolpis succulenta

 

Matthiola maderensis

Matthiola maderensis

 

Lande phare de Ponta do Pargo

La lande à Ponta do Pargo

 

Bord de route Ponta do Pargo

Bord de route à Ponta do Pargo, Agave attenuata, capucines, etc …

 

Bord de route à Lombada dos Marinheiros

Bord de route vers Lombada dos Marinheiros

 

Bord de route à Lombada dos Marinheiros

Bord de route vers Lombada dos Marinheiros

 

Anacyclus radiatus à Lombada dos Marinheiros

Touffe d’Anacyclus radiatus en bord de route vers Lombada dos Marinheiros

 .

Bord de route à Lombada dos Marinheiros Bord de route à Lombada dos Marinheiros

Bord de route vers Lombada dos Marinheiros

 

Bougainviller et Agapanthes

Bougainviller et Agapanthes

 

Bougainviller et Agapanthes

Bougainviller et Agapanthes

 

Trachelium caeruleum

Trachelium caeruleu

 

Galactites elegans

  Galactites elegans

 

Opuntia

Opuntia sp.

 

Fleur d'Opuntia

Fleur d’Opuntia

;

 Agave attenuata madere

Agave attenuat

 

Echium candicans Ribeiro Frio

Echium candicans en bord de route à Ribeiro Frio

 

Zantedeschia aethiopica madere

Zantedeschia aethiopica

 

Matthiola maderensis

Matthiola maderensis

 

Andryala glandulosa ssp varia

Andryala glandulosa ssp. varia à Porto Moniz

 

La lande au mois de mai

La lande au mois de mai aux abords d’une zone montagneuse

 

Flore de montagne et des lévadas

.

En poursuivant notre ascension vers les sommets souvent noyés dans les nuages, la flore madérienne de montagne apparaît avec une richesse insoupçonnée : fleurs en bords de route, lichens et fougères le long des sentiers et des lévadas où l’eau ruisselle en permanence, arbres vestiges de la forêt laurifère, etc…

 

Argyranthemum pinnatifidum ssp pinnatifidum

Station d’Argyranthemum pinnatifidum ssp.pinnatifidum en altitude

 

Argyranthemum pinnatifidum ssp pinnatifidum

Argyranthemum pinnatifidum ssp.pinnatifidum

 

Geranium sp rubescens à confirmer

Geranium (sp. rubescens à confirmer)

 

Rhododendron

Rhododendron

 .

Echium candicans Echium candicans

Echium candicans

 

Rhododendron et genets

Rhododendron et genêts vers Ribeiro Frio

 

Impatiens walleriana

Impatiens walleriana

 

Erigeron karvinskianus

Erigeron karvinskianus sur zone rocheuse en montagne.

 

Lethariella canariensis

Lethariella canariensis (identification à confirmer). L’humidité ambiante et quasi permanente en zone montagneuse favorise le développement des lichens sur de nombreux arbres.

 

Madere balcons de Ribeiro Frio

Paysage montagneux depuis les balcons de Ribeiro Frio

 

Fuschia sp.

Fuschia sp.

 

Ageratina riparia

Ageratina riparia

 

Ranunculus cortusifolius

Ranunculus cortusifolius

 

Blechnum spicant à confirmer

Blechnum spicant, sauf erreur d’identification

 

Viola riviniana

Viola riviniana

 

Fougère

Fougères non identifiées qui poussent au milieu d’herbes en sommeil et de mousses sur les paroies verticales imprégnées d’humidité.

 

Umbilicum rupestris

Umbilicum rupestris, succulente de la famille des crassulacées.

 

Umbilicus rupestris

Umbilicum rupestris

 

Asplenium sp.

Asplenium sp.

 

Nephrolepsis sp. à confirmer

Nephrolepsis sp. mais identification incertaine.

 

Fougère (Diplazium à confirmer)

Paroie couverte de fougères à l’aplomb d’une Lévada. Genre non identifé (Diplazium ?…)

 

Conocephalum conicum

Sur les paroies baignées en permanence par l’eau de ruissellement, Conocephalum conicum a colonisé un rocher ombragé. C’est une épathique à thalles selon le détail présenté à la photo suivante.

 

Conocephalum conicum

Conocephalum conicum, détail des thalles.

 

Conocephalum conicum à confirmer

Autre Conocephalum (sp. conicum à confirmer) avec de longues thalles qui s’égoutent dans la levada.

 

Conocephalum conicu à confirmer

Conocephalum (sp. conicum ?), détail des thalles

 

Geranium sp.

Géranium sp

 

Bord de levada madère

Paysage typique d’une levada en bord de chemin

 

Blechnum appendiculatum ou spicant

Paroie couverte de Blechnum (sp. appendiculatum ou spicant)

 

Lichens et Selaginella morte à confirmer

Lichens et Selaginella denticulata en repos

 

Selaginella à confirmer

Selaginella dentata sur tapis de mousse

 

umbilicum selaginella conocephalum à confirme

Scène typique de montagne associant fougères et épathiques, entre autres, sous un ruissellement permanent. On reconnait ici Selaginella denticulata et conocephalum conicum.

 

Sonchus fruticosus

Sonchus fruticosus, petit arbuste typique de la laurisylve madérienne.

 

Géranium madarense et fougères

Très belle scène associant fougères et Geranium maderense

 

Oneanthe divaricata à confirme

Oneanthe divaricata (identification à confirmer) en bord de levada.

 

Oneanthe divaricata à confirmer

Oneanthe divaricata (identification à confirmer) avec un feuillage beaucoup plus gris.

 

Pellia sp. (neeseniana à confirmer)

Autre épathique du genre Pellia (sp. neesiana à confirmer).

 

Cascade de Risco à Rabacal

La cascade de Risco à Rabacal

 

Falaise de montagne à Rabacal

La cascade de Risco à Rabacal

.

La faune

 

Chelonoidis nigra

Comme son nom l’indique, Chelonoidis nigra, plus connue sous le nom de tortue des Galapagos, n’est pas endémique de Madère. Mais, comme pour la flore, elle s’est acclimatée sur l’île. On la trouve dans des jardins privés, mais aussi au jardin botanique de Madère qui a aménagé un bassin avec plusieurs beaux spécimens. Ici dans un jardin privé.

 

Chelonoidis nigra

Chelonoidis nigra raffole des bananes !

 

 Teira dugesii

Teira dugesii au jardin du Monte palace. Seule espèce du genre Teira, elle est endémique du Portugal.

 

Teira dugesii

Teira dugesii, sujet photographié à Porto Moniz

 

Teira dugesii

Teira dugesii, un sujet à la robe noire, à Porto Moniz

 

Teira dugesii

Teira dugesii, Porto Moniz.

 

Fringilla coelebs ssp maderensis

Fringilla coelebs ssp. maderensis, est une sous-espèce de pinson endémique à Madère. Ici photographié à Rabacal.

 

Fringilla coelebs ssp maderensis femelle

Fringilla coelebs ssp. maderensis, un sujet femelle rencontré vers Rabacal (Sauf erreur d’identification).

 .

Pararge aegeria sur Ranunculus cortusifolius

Pararge aegeria sur Ranunculus cortusifolius. Voir également le sujet photographié dans le jardin.

.