Sélectionner une page

Les Aizoacées

Les Aizoacées constituent une famille de plantes dotées de certaines propriétés des succulentes. Autrefois appelée Mesembryanthémacées, elles font l’objet d’une place à part entière dans la rubrique des plantes.

Dans la présentation des Aizoacées, c’est par simplicité que l’on parlera de « pétales ». Botaniquement, les Aizoacées n’ont pas de pétale mais portent des staminodes pétaloïdes, c’est à dire de longues étamines stériles qui forment de « faux pétales », généralement brillants.

En terme de culture, elles sont assez faciles à vivre : bonne, voire très bonne, résistance au soleil et à la sécheresse; elles ont même présenté une très bonne résistance hivernale comme en témoigne l’épisode neigeux de 2012.

.

Aloinopsis spathulata

Aloinopsis spathulata est une aïozacée de taille assez réduite, d’environ une quinzaine de cm de large sur moins de 10 cm de haut. Son nom d’espèce est hérité de ses feuilles en forme de spatule.

.

Aloinopsis spathulata

Aloinopsis spatulata. De drôles de feuilles en spatule, assez coriaces.

.

Cheiridopsis caroli schmidtii

Cette Aïzoacée est intéressante pour ses fleurs jaunes au coeur blanc. Celles-ci apparaissent en hiver dès le début du mois de février.

 

Cheiridopsis caroli schmidtii

 Cheiridopsis caroli schmidtii, une jolie fleur très lumineuse.

.

Cylindrophyllum tugwelliae

Jolie Aizoacée à floraison printanière. Les feuilles sont cylindriques, d’où son nom, charnues et se terminent par une pointe de couleur rouge du plus bel effet.

.

Cylindrophyllum tugwelliae

Cylindrophyllum tugwelliae, floraison de printemps.

.

Delosperma cooperi

Son atout majeur réside dans sa longue floraison.

.

Delosperma cooperi

Delosperma cooperi. Floraison d’été.

Delosperma echinatum

C’est une Aizoacée originale par les poils blancs qui recouvrent les feuilles et la tige, lui donnant un air de cactus.

.

Delosperma echinatum

 Delosperma echinatum, un faux air de cactus.

.

Delosperma echinatum détail

En regardant de près, on observe les poils blancs fixés à la feuille par une embase arrondie. Probablement une stratégie de protection contre les rayons du soleil et la chaleur ou encore pour récupérer l’humidité de l’air …

.

Delosperma echinatum fleur

Quand à la fleur de Delosperma echinatum, elle n’est pas en reste côté attraits : d’un diamètre d’environ 3 mm, la corolle est composée d’une multitude de pétales organisés dans une forme géométrique harmonieuse, d’une couleur jaune clair qui contraste bien avec le feuillage. Sa floraison commence au printemps, vers le mois de mai.

.

Delosperma echinatum

En plein solei et après une exposition prolongée, Delosperma echinatum change de couleur et vire au brun voire au rougeâtre. L’explication est la suivante : une forte insolation détruit les pigments verts ou bleus de la chlorophylle, laissant ainsi la place aux Anthocyanes à pigments rouges. Après cette période d’insolation intense, les pigments verts ou bleus reviendront et le sujet retrouvera sa couleur « normale ».

.

Delosperma sutherlandii

Cette Aïzoacée offre une fleur de couleur mauve clair dans les deux tiers supérieurs des pétales puis blanche dans le tiers inférieur. Elle commence sa floraison au printemps, vers le mois de mai.

.

Delosperma sutherlandii

Les jolies fleurs bicolores de Delosperma sutherlandii.

.

Delosperma x ‘Beaufort West’

Delosperma x ‘Beaufort West’ fleurit au printemps en corolles d’environ 3 à 4 cm, d’une couleur blanc rosé à l’extrémité des pétales.

.

Delosperma x Beaufort west

Delosperma x ‘Beaufort West’

.

Delosperma X Beaufort West

En plein solei et après une exposition prolongée, Delosperma x Beaufort West change de couleur et vire au brun voire au rougeâtre. L’explication est la suivante : une forte insolation détruit les pigments verts ou bleus de la chlorophylle, laissant ainsi la place aux Anthocyanes à pigments rouges. Après cette période d’insolation intense, les pigments verts ou bleus reviendront et le sujet retrouvera sa couleur « normale ».Le phénomène est le même que décrit supra chez Delosperma echinatum.

.

Drosanthemum floribundum

Belle aizoacée qui, comme son nom l’indique, fleurit abondamment, ceci dès le printemps. Ses fleurs d’environ 1 cm, arborent des pétales d’un rose soutenu, brillant au soleil, qui mettent en valeur des étamines saillantes avec des anthères blanches.

.

Drosanthemum floribundum

Drosanthemum floribundum

.

Faucaria tigrina

C’est une petite Aïzoacée intéressante à plus d’un titre : son feuillage vert, très épais, est ponctué de points blancs avec des extrémités roses. Ses fleurs jaunes montrent une jolie coloration rose-orange au revers lorsqu’elles sont fermées.

.

Faucaria tigrina

Faucaria tigrina dans sa parure vert moucheté et des fleurs fermées à l’arrière plan.

 

Glottiphyllum herrei

Les feuilles des différentes espèces de Glottiphyllum sont sensiblement comparables : elles  se présentent  en forme de langue, étroite et charnue. Leurs fleurs également sont similaires, tant par leur forme que par leur couleur généralement jaune. Par contre, G. herrei présente un intérêt particulier …après la floraison : sa capsule de graines aux formes géométriques remarquables.

.

 Glottiphyllum herrei capsule

Glottiphyllum herrei et sa capsule de graines aux formes géométriques. La floraison de cette espèce a lieu en décembre, les capsules étant produites dès la fanaison mais ne durent pas très longtemps dans cet état. Elles se referment très vite et ne présentent alors plus aucun intérêt graphique.

 

Glottiphyllum parvifolium

Originaire d’Afrique du Sud, c’est la plus florifère de ma collection d’Aizoacées. Les fleurs sont présentes en été et en automne, et nombreuses à sortir en même temps entre les feuilles serrées de la touffe. Au soleil (impératif !), les pétales sont d’un jaune brillant du plus bel effet. Tenant compte de leur résistance à la chaleur mais pas au froid humide, j’ai posé chaque pied sur le sol dont j’ai remonté le niveau par un apport de pouzzolane pure. Pas d’arrosage, …et ça se passe très bien ainsi ! (Sur ma méthode de plantation des succulentes, cf. l’article sur l’acclimatation des plantes)

.

Glottiphyllum parvofolium

Glottiphyllum parvifolium. Un Glottophyllum de grande valeur, tant par la quantité de ses fleurs que par la qualité de celles-ci. Les pétales jaunes sont très brillants au soleil. Les fleurs durent plusieurs jours sur la plante sans s’abimer. C’est le Glottiphylum le plus florifère de ma collection.

.

Glottiphyllum parvifolium fleur

Glottiphyllum parvifolium. il n’y a pas que l’effet d’ensemble qui retienne l’attention : les fleurs vues individuellement se remarquent par la brillance de leurs pétales.

.

Lampranthus sp.

L’espèce type du genre Lampranthus dispose de nombreux atouts : floraison de fin d’hiver, assez florifère, et de belles fleurs rouges teintées mauve. C’est une Aïzoacée légèrement arbustive de 50 cm de haut.

.

  Lampranthus sp.

Lampranthus sp., une fleur au début du mois de mars.

.

Rombophyllum dolabriforme

Très belle espèce avec une floraison abondante au printemps.

.

Rombophyllum dolabriforme

Rombophyllum dolabriforme

.

Ruschia langebaanensis

Drôle d’Aïzoacée dont les fleurs ont un aspect artificiel en raison de la couleur totalement uniforme de toutes les pièces florales. On la dirait faite en plastique de couleur … La fleur mesure environ 1 cm de diamètre et apparaît au printemps.

.

Ruschia langebaanensis

Ruschia langebaanensis

.

Ruschia strubeniae

Très belle Aïzoacée à la floraison printanière qui offre des fleurs aux pétales étroits et découpés, d’une couleur rose soutenu sur laquelle se détachent les anthères blanches portées par des étamines saillantes.

.

Ruschia strubeniae

Les  fleurs de Ruschia strubeniae forment comme une constellation d’étoiles qui brillent au soleil…

.

Trichodiadema decorum

Cette Aizoacée fait partie du groupe des plantes qui possèdent dans leurs feuilles des cellules spécialisées dans le stockage de l’eau. Cela lui donne un aspect très particulier…

.

Trichodiadema decorum Trichodiadema decorum détail

Les feuilles de Trichodiadema decorum portent bien leur nom : elles apportent une note originale dans le jardin des Aizoacées. Il faut les observer de près car chaque feuille mesure moins de 2 cm.

.

Trichodiadema setuliferum

Aïzoacée aux fleurs magnifiques, qui s’ouvrent sur une corolle rose teintée de violet. La floraison est printanière.

.

Trichodiadema setuliferum

Trichodiadema setuliferum aux pétales brillant au soleil et s’ouvrant sur une belle touffe d’étamines saillantes.

.

Trichodiadema setuliferum détail

Trichodiadema setuliferum, détail de la corolle.

.